Sortie Club | Parcours 20

Un peu présomptueux de partir avec les costauds !
On se laisse décrocher au km 30 (environ) pour attendre le groupe Marcel, qui ne reviendra qu'au km 40.

92,23km, 3h54'08, 875m D+, 23,6 km/h

strava.com/activities/61588190

@R1Rail Au départ je contournais juste le bordel (même à vélo !) pour sortir de Longjumeau… et puis… tiens si j'allais grimper Villejust… et puis tant qu'à faire allons tester la lampe Knog le long de l'Orge à la nuit tombante.
Si je ne me souciais pas que ça s'inquiète de l'heure tardive à la maison j'aurais pu faire encore 20km de plus !

@breizh

Alors concernant les éclairages, perso sur mes trajets de nuit j'ai des zones pas éclairées, peu éclairées, ou pire polluée par des panneaux publicitaires lumineux (sur une portion de "piste" sur la N20).

Et dans ce cas j'apprécie énormément les 650 lumens de ma NiteRider et/ou la PWR Trail de Knog.
Dans une zone non éclairée, où il y a des ralentisseur pourris (les machins glissants) et bien que je connaisse bien, j'apprécie d'allumer les deux en même temps.

@Space

@R1Rail
J'ai anticipé le retour, je bosse à la maison cet aprem'.

Bon, ça a été moins facile que ce matin avec le vent en pleine poire…
Ça souffle ! Ici aussi…

@LovisIX

@Space

Ça reste, malgré tout, avec certes un pouvoir de nuisance extraordinaire, des comportements minoritaires.

Pas plus tard que ce matin « on » m'a céder la priorité alors qu'elle était à droite (je venais de gauche).

Ce qui commence à m'agacer le plus et qui est aussi dangereux ce sont les chiens non tenus en laisse sur les voies partagées dites « vertes » que j'emprunte de plus en plus. Parce que c'est finalement plus agréable que d'être avec les bagnoles ! 😉

@VoronoV @deltadelta

@Space

Et bien c'est pourtant à cette heure, hors de la zone urbaine, que le danger potentiel est le plus grand.

D'ailleurs les statistiques sont là pour le démontrer.
Les accidents les plus graves impliquant un ou une cycliste ont lieu sur le réseau secondaire.
Ceci s'explique justement par la faible densité du trafic, donc baisse de vigilance, et du différentiel de vitesse.

Que nous soyons gêné par la circulation des engins motorisés en milieu urbain est autre chose…

@VoronoV @deltadelta

@deltadelta

Tout ça pour dire que je préfère de loin être sur la chaussée que sur ces équipements mal foutu.

Le tiers de la "piste" sur la N20 est sur trottoir, stop et céder le passage à toutes les intersections alors que la N20 est prioritaire… et repère de en tout genre.
Quant-à l'entretien, on en parle pas !

Ça commence à devenir bien plus sympa à partir de Chilly jusque Paris !

@Space @VoronoV

@deltadelta

À l'endroit où j'y rentre il y a des feux cycles totalement inutiles, ils sont totalement absent en sortie là où ils seraient indispensable puisqu'on doit traverser la chaussée !

Et sur la fin je n'emprunte la bande sur le trottoir que parce que ça monte.
L'arrêt de bus est au milieu de la pseudo piste et la bande piéton encombrée par des panneaux publicitaires.

Idem dans l'autre sens, en sortie, aucun feu prévu pour les cycles !

@Space @VoronoV

@deltadelta

La zone potentiellement la plus dangereuse était la côte entre Saulx-les-Chartreux et Villejust.
Dans les bois, virages, non éclairée de nuit.

Aujourd'hui mon itinéraire le plus « sécurisé » serait celui qui emprunte la « piste » de la N20, mais c'est tellement mal foutu que je préfère celui-ci (quand je ne fais pas de détours).

strava.com/activities/61397089

La sortie de la piste cyclable (où pas de place pour les piétons) sur la D117 est une catastrophe ! …

@Space @VoronoV

@deltadelta

parcours.scasb.org/?latlngs=0B

Ça a été mon trajet (retour) de fin 2012 (je me remet au vélo à ce moment là) à mi 2015.
Pas d'infrastructures cyclables à l'époque.
Le point le plus problématique était la sortie de l'A10 sur la D118 qui est sur la file de droite.
Ou le « ring des Ulis » que je pouvais emprunter sur cette alternative.
parcours.scasb.org/?latlngs=0B

Franchement, je n'ai pas eu de gros problèmes à m'imposer.

@Space @VoronoV

@deltadelta

Gamin, fin des années 70 en primaire, j'ai eu la chance (je ne sais plus dans quel contexte) de participer à des stages/concours organisés par la gendarmerie sur circuit à vélo pour apprendre le code de la route.
Théorique et pratique.
Déjà quand j'ai passé le code et le permis, une quinzaine d'année plus tard, j'avais de beaux restes. Tout eu du premier coup.
Et toujours eu une conduite plutôt apaisée et zen.
Et peu d’appréhension pour pratiquer en milieu urbain.

@Space @VoronoV

@deltadelta

En zone trente, ils sont totalement inutile.
En zone urbaine limité à 50, ils le seraient si il permettaient la continuité.
Au delà de 50, sur le réseau secondaire donc (départementales, nationales) ils devraient être systématiques.
C'est là qu'ils sont le plus utiles !

Le problème vient essentiellement de l'éducation, et quand on voit le comportement des auto-écoles, faut pas s'étonner.

@Space @VoronoV

@deltadelta

Il n'y a pas d'environnement « hostile », personnellement avec l'expérience et l'habitude (et cette sorte de sixième sens) je circule sans problème un peu partout.
D'ailleurs le danger potentiel est bien plus important en milieu dit rural, sur le réseau secondaire, qu'en milieu urbain ou péri-urbain.

Les équipements cyclables, sécurisés et séparés de la chaussée ne sont selon moi utiles que si le différentiel de vitesse est vraiment important.

@Space @VoronoV

Un « biclou » est un vélo avec un cadre en bois fixé par 2 clous ? 🤔

@Space

D'ailleurs, au sujet de doubler par la droite sur une bande cyclable, je me permet de renvoyer à ce billet d'humeur qui date de 2013.
blog.gegeweb.org/les-cons-en-b

Le premier, et le second…

Maintenant, je double par la gauche (si la largeur de la chaussée me permet de le faire évidement).

@VoronoV @deltadelta

@R1Rail
30 km/h, rafales annoncées à 65 km/h par Météo France par ici (en nœuds je ne sais ce que ça fait), sud sud-ouest, l'aller va être facile, le retour un peu moins…
À partir de 70 km/h annoncé (j'ai déjà pris le risque avec des rafales à 80) je commence à me poser la question.

Je vais juste monter le garde boue arrière sur le Look (j'adore ce vélo « gravel » pour ces trajets ! Bien plus joueur que mon urbain) pour ne pas mouiller mes fesses.

@Space

Quant-à prendre les voie de bus… Non merci !

Sur ce trajet (1) hier soir, je me fais, à ce moment précis, limité à 30 km/h doubler salement par un bus de la société Daniel Meyer (le DM111).
Bus qui finira (voie étroite) par me casser les burnes quelques centaines de mètre plus loin puis que je doublerais au feu pour ne plus le revoir ensuite… :/

En plus je transport ma basse à gauche… j'aime encore moins être serré de ce coté !

(1) strava.com/activities/61370240

@VoronoV @deltadelta

Plus anciens
Stone Ar't Prod Mastodon

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !