Ah et sinon, le gag, si on peut dire…

Aéroport d'Orly, vol EasyJet, au départ, aucun contrôle de ce « Pass Sanitaire », au retour à Toulouse, oui.

Mais le plus cocasse, c'est la police qui vient contrôler les clients du restaurant où nous déjeunions.
Pas mieux à faire la protection publique ?

Nan parce que de toutes façons, positif ou non, si ils tiennent debout, les soignants vont bosser.
Puis maintenant, cas contact à l'école, c'est comme quand tu t'autorisais toi même à sortir…

… tu certifies sur l'honneur que ton gamin tu lui as fait des tests et qu'ils sont négatif.

Alors que bon… si on arrêtait l'hypocrisie, que le vaccination soit obligatoire (et des vaccins obligatoires ça date pas d'hier…) et que la campagne de vaccination soit géré par la CPAM…

On aurait pas besoin de « Pass Sanitaire ».

Et comprenons la défiance, car donc vacciné (trois doses), auto-testé (puisque « cas contact ») négatif, ça ne change rien.

Suivre

Enfin si, quand la police s'emmerde et vient contrôler les pass dans un resto', le restaurateur ne sera pas emmerdé si tout le monde est en règle.

Pendant ce temps là… on s'habitue à présenter un QR-Code au lieu d'une pièce d'identité, à n'importe qui, QR-Code qui est lu par une application qui pourrait donner plein d'information en avoyant les données sur un serveur. Et qui pourrait déjà contenir plein d'informations.

Je sais pas où on va, mais si on fait pas gaffe…

· · Web · 0 · 0 · 1
Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Stone Ar't Prod Mastodon

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !