@gegeweb J'ai déjà cramé mon forfait mobilité en... 2 mois 😭
Ça m'a permit de me racheter un vélo ^^'

@gegeweb Ah tiens, je me demandais comment ça marchait ce forfait, c'est au prorata des distances parcourues ?

@Marmous

Ça se base sur la distance la plus courte (trajet le plus court) entre le domicile et le travail.
Perso j'ai arrondi à 7,5 km (15 km A/R).
Et quand je dois aller ailleurs qu'au bureau je me base soit sur la distance domicile/destination ou bureau destination.

Ensuite ça dépend des accords entreprises et de ce qui est mis en place.
Chez nous c'est déclaratif.
Et on passe par une « note de frais » jusque la limite du plafond défiscalisé.

@gegeweb Ok, merci. Prenant le vélo pour faire domicile-gare puis gare-bureau, je suppose que la distance la plus courte sur ces trajets serait prise en compte.

@Marmous Exactement.
Et dans le cas le plafond de 500 € comprend les indemnités vélo + la prise en charge transport en commun.
Ce n'était pas le cas avant le forfait mobilité avec l'IKV, c'était cumulable. Mais l'IKV était plafonnée à 200 €.

@Marmous À noter que l'employeur pourrait choisir d'aller au delà du plafond, mais dans ce cas ce qui est au delà du plafond entre dans la rémunération et est soumis à cotisations sociales et patronales et à impôt.

@Marmous Il y a aussi une nuance dans la notion de « trajet le plus court ».
Si l'itinéraire le plus court n'est pas le plus sécurisé (pistes cyclables par exemple) alors peut être pris en considération l'itinéraire sécurisé le plus court.

Dans mon cas, OSEF, car en temps normal j'arrive au plafond en moins de six mois.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Stone Ar't Prod Mastodon

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !