Revenir aux tubeless ou pas… Telle est la question.
Pas sur le(s) routes.
Mais sur le Look Gravel.
Je suis repassé en chambre après avoir eu une crevaison (lente) juste avant le PBP 2019, plus de préventif et foiré la réparation avec la mèche.
Et j'ai constaté que si le vélo ne roule pas régulièrement ou peu la gravité fait son effet et le préventif sèche dans le pneu.
J'ai lu que pour du tubeless pas "ready" pour les roues et pneus, pas besoin de préventif, vrai ?

@mastobikes_fr

@gegeweb
Perso je recharge le préventif tout les 6 mois. Pas eu problème sur 5000kms. Jamais entendu parler d'un pneu tubeless sans préventif.
@mastobikes_fr

@talisker @gegeweb @mastobikes_fr le tubeless sans préventif, c'est le "vrai" tubeless Michelin. Avec tringles de 3 tonnes, raides comme un âne mort, et jantes spécifiques. Bref, personne utilise...
De mon côté le TLR j'ai arrêté. Je n'y vois pas suffisamment d'avantage en comparaison au jour ou j'ai crevé, foutu du préventif partout, sur le vélo, sur moi, galéré bien 30 minutes pour regonfler avant de finir en collant une chambre...

@casta
Je suis d'accord sur un pneu gonflé a 6 bars il n'y pas d'intérêt a utiliser le tubeless par contre si tu descends en dessous 4 ça devient intéressant
@gegeweb @mastobikes_fr

@talisker

Mon expérience avec les tubeless est que c'est effectivement increvable et confortable (moins de pression), sauf… quand ça crève.
Parce que dans ce cas, c'est que c'est pas un petit trou qui se rebouche tout seul avec le préventif…
Et là… c'est la galère !

@casta @mastobikes_fr

@gegeweb
Je comprends, je n'ai jamais expérimenté ce type de situation donc pour l'instant je vais rester en tubeless. La prochaine étape c'est le montage de mes nouveaux pneus, ça me fera peut être changer d'avis ...
@casta @mastobikes_fr

@talisker

Bon courage.
Lorsque je suis repassé en tubetype (chambre) sur les roues tubeless de mon Scott Addict (il ne roule plus assez régulièrement), le démontage a été une aventure.
Ensuite vient le nettoyage du latex séché…

Je ne me suis pas encore, connaissant ma patience, risqué à faire un montage ou un changement de tubeless moi même.

Je n'ai eu, pour ma part, à déplorer qu'une crevaison lente (puisque je m'en suis aperçu le lentement de la sortie)

@casta @mastobikes_fr

@talisker

Je suis repassé en chambre fin juillet 2019 sur le Caminade.
Parce que pneus (Mavic en 28mm) déjà bien usée, et pas de tubeless en stock chez le vélociste ouvert.
On a à ce moment monté des Specialized Roubaix en 25/28.
Désormais mes deux routes, le Caminade et le Scott Addict sont équipé en Conti 4 seasons. en 28 pour le Caminade, 25 (mais je pense mettre du 28, ça passe) pour le Scott.

Je ne vois finalement pas de bénéfices notoire avec les tubeless.

@casta @mastobikes_fr

Suivre

@talisker

Je suis un poissard, puisque j'avais crevé lors de la première sortie avec des 4 seasons…
Le même genre d'agression que (quand je vois le trou dans la chambre) avant-hier sur les Override du Look.
Dans ce cas, je pense que le tubeless crève aussi.

Changer la chambre pour réparer une crevaison ne prend pas tant de temps que ça finalement.

Tubeless ou pas, je partais toujours avec deux chambres à air. Et un kit de mèches en plus pour les tubeless.

@casta @mastobikes_fr

· · Web · 1 · 1 · 0

@talisker

La crevaison avec le préventif qui s'échappe en éclaboussant tout ce qui se trouve a coté je l'ai vécu pour un copain de route.
Il a fallu réparer en mettant une chambre.
Ça ne fut pas une mince affaire.
Et au retour, et bien tu ne laisse pas la chambre, il faut refaire le montage, mettre un mèche (trou trop gros), refaire l'étanchéité…

Finalement même si ce risque est très minime, les emmerdements potentiels dans ce cas m'ont convaincu de rester en chambre.

@casta @mastobikes_fr

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Stone Ar't Prod Mastodon

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !